Présentation de Quentin

Titulaire d’un BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations) et du DCG, Quentin LIS a intégré les cabinets Harmonium et Explicite en 2018 en tant qu’alternant pour préparer son DSCG. Il nous présente son parcours :

Suite à l’obtention de mon BAC ES (spécialité Mathématiques, option EPS), j’ai effectué une première année de STAPS Kiné. Très vite, je me suis rendu compte que ce n’était pas ce que je voulais faire et me suis donc réorienté l’année suivante.

J’ai effectué un BTS CGO (Comptabilité et gestion des organisations) au lycée Gaston Berger de Lille. J’ai décidé de commencer par un BTS pour éviter une nouvelle erreur de parcours. Mais ayant toujours aimé les chiffres, j’avais enfin trouvé ma voie. D’autant que mon Parrain était lui-même comptable, je ne pouvais pas me tromper ! 

Je garde un très bon souvenir de mon BTS : les cours me semblaient très accessibles (j’étais premier de classe) et nous avions une très bonne ambiance de classe. 

Après mon BTS, je suis arrivé en 2ème année de DCG. J’ai tout de suite senti un fossé par rapport au BTS : l’exigence et la rigueur étaient bien plus importantes. Mais j’ai réussi à prendre mes marques, ce qui m’a permis de faire une 3ème et dernière année plus tranquille. 

Suite au DCG, direction le DSCG. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à avoir pour objectif de devenir un jour expert-comptable. J’ai commencé mes recherches d’alternances en janvier 2018 (pour un début de contrat en novembre 2018). Je m’y suis pris assez tôt et ai envoyé environ 70 CV et lettres de motivations à différents cabinets. Je n’ai eu de retour que des cabinets Harmonium et Explicite. 

Je considère avoir eu beaucoup de chance d’être rappelé par le cabinet. J’ai découvert Harmonium via leur site internet et j’ai tout de suite été séduit. Les échanges que j’ai eu avec l’équipe par la suite, et notamment avec Jean-Marc, ce sont très bien passés et me voilà intégré dans l’équipe. 

Le point fort des cabinets est, selon moi, les relations qu’ils entretiennent avec leurs clients et leurs collaborateurs. Le principal objectif n’est pas de faire du chiffre mais de prendre en compte les affects, les personnalités, les problèmes de chacun au sein du cabinet. Et c’est pour cela qu’on s’y sent si bien. 

Un autre avantage que l’on a chez Harmonium et Explicite est l’accès au numérique. Ce sont des cabinets « digitaux » où l’on peut facilement travailler à distance, ce qui est très rassurant dans le contexte actuel. Les collaborateurs et experts-comptables du cabinet sont soudés et s’entraident au quotidien, quels que soient les problèmes rencontrés. 

J’apprécie beaucoup les valeurs humaines des cabinets qui sont bien trop rares à mon goût dans les autres structures. »

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email